La course aux 100 - Lire écrire compter
747
product-template-default,single,single-product,postid-2097,theme-bridge,bridge-core-2.0.9,cookies-not-set,woocommerce,woocommerce-page,woocommerce-no-js,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,columns-4,qode-theme-ver-19.6,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive,elementor-default

La course aux 100

0,00

Description

(une version simplifiée et adaptée du jeu de 1000 bornes)

BUT DU JEU :
Être le premier joueur à pouvoir totaliser exactement 100 kilomètres.

COMPOSITION :
Il est composé de 144 cartes réparties ainsi :
54 cartes « Vitesse » (5kms, 10kms, 15kms, 20kms et 25kms)
Elles permettent d’avancer. Une fois posées sur le jeu d’un joueur, elles indiquent le nombre de kilomètres parcourus.
18 cartes « Pénalité » (Stop, accident, crevaison, limitation de vitesse et panne d’essence)
Ces cartes servent à bloquer ou retarder ses partenaires de jeu. Chaque joueur subissant une pénalité devra l’annuler en posant sa carte contraire. (À la différence du 1000 bornes, le joueur ne posera une carte « En route » que pour annuler la carte « Stop » et non pas après chaque attaque.)
42 cartes «Annulation de pénalité » (fin de limitation de vitesse, réparations, essence, roue de secours et 14 cartes « En route ! »).
Ces cartes doivent être posées sur les cartes « pénalité » pour en annuler les effets.
4 cartes « Avantages » (increvable, véhicule prioritaire, as du volant et bidon d’essence).
Ces cartes rendent inopérantes toutes les pénalités mais ne rapportent pas de points supplémentaires comme dans le jeu classique.

OBJECTIFS :
Ce jeu permet de travailler les compléments à 100 ainsi la décomposition additive.

 

 

Avis (0)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La course aux 100”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.